mercredi, janvier 10, 2007

L'Algérie, le terrorisme, le hashish, Omar Khayyam, Hassan Assabah...au déjeuner







Alamout

En déjeunant aujourd’hui au bureau, je discutais avec une collègue algérienne du terrorisme en Algérie. Elle insistait sur le fait qu’il n’y avait plus de terrorisme tel que nos voisins algériens l’ont connu pendant dix ans, mais qu’il faudrait parler désormais de banditisme.

Cette discussion m’a rappelé un livre que j’avais lu il y a quelques temps, L’explication de Y.B.

J’avais envie de la taquiner en reprenant la théorie de Y.B. du fait que le terrorisme en Algérie était bien plus que ce qu’on connait du terrorisme de nos jours. C’était une manifestation de l’ère du terrorisme de la secte des Assassins d’Alamout ou des Hashashins comme aime à les appeler Amine Maalouf dans son Samarkand, qu’elle est entrain de lire par ailleurs.

Je voulais qu’on relate ensemble l’histoire mitigée et insolite de cette secte, qu’on débatte la véracité d’une telle théorie (même si Y.B. avait insisté sur le caractère fictif de son ‘explication’)…mais voilà, connaissant les algériens, je me suis abstenue…

Je devine un peu sa réponse : « le terrorisme nous est donc parvenu du Maroc…n’est ce pas l’Eldorado des Hashashins par excellence ? »

Pour finir, j’ai laissé tombé la discussion sur le terrorisme et j’ai prété une oreille distraite aux derniers comérages.

J’ai tout de même envie de vous inviter à lire « L’explication ». C’est un livre amusant et surprenant. L’imagination d’Y.B n’a d’égale que sa connaissance de l’histoire de la secte.

En lisant L’explication, n’oubliez surtout pas de vous délecter avec quelques quatrains d’Omar Khayyâm ou du moins passez quelques heures en sa compagnie et celle de Hassan Assabah le fondateur des Assassins…où ça ? A Samarkand bien sûr !

9 comments:

El Morro a dit…

Rien, ils ne savent rien, ne veulent rien savoir.
Vois-tu ces ignorants, ils dominent le monde.
Si tu n'es pas des leurs, ils t'appellent incroyant.
Néglige-les, Khayyam, suis ton propre chemin.

Omar Khayyam

Samarcande, Amine Maalouf

Larbi a dit…

j'ai lu L’explication de Y.B et je crois que c'est moi qui t'as conseillé de le lire :)

Houda le problème est celui là : ceux qui liront YB et comprendront le message du livre ,Omar khayyam et hassan Assabah sont en général ceux qui n’ont pas besoin d’être convaincus . Autrement déjà acquis aux messages de la raison et du bon sens et à la thèse du livre qui est soit dit en passant à la fois intelligent drôle et croustillant comme tout le reste de YB.
Quid des autres, ceux que personnellement j’aimerais bien qu’ils lisent le livre et qu’ils le comprennent, qu’ils réfléchissent un peu car ils en ont besoin. Je crains qu’ils ne feront jamais le pas et qu’ils préfèrent lire la propagande de telle ou telle personne. Et je trouve cela frustrant.

Sinon je crois que je t’avais dit au moins une dizaine de fois que tu ferait une excellente critique littéraire et tu mérite amplement une colonne permanente dans un journl ou un magazine.

slix a dit…

Coucou...

Le livre que tu as décrit m'a intréressé comme tous les livres que tu nous proposes (quoique trop paresseux pour les lire mais..ils sont dans ma liste :) )...donc j'ai voulu en savoir un peu plus et je tombe sur cette critique : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/?l=5138

Es-tu d'accord avec elle ?

voila et au plaisir de te relire.

Amine a dit…

"...mais voilà, connaissant les algériens, je me suis abstenue..."
tss tss... :-) pas trézoli comme phrase ça?

Sur un registre similaire, ce qui se passe à Gaza aujourd'hui est une conjonction des 2. Il y a du terrorisme et énormément de banditisme clanique... mais ceux que cela arrange ne font pas la différence, et hop on met tout dans le sac de la terreur.

Merci pour l'invitation, mais mes synapses se battent encore en duel avec "Les identités meurtrières" de mon homonyme Maalouf. Ce livre est un électrochoc qui peut être lu à la lumière de différents lieux, époques, de la colonisation, de la décolonisation, et de la folie du monde actuel, mazochiste, qui se complaît dans son autodestruction...
:-)
Extatiquement tienne.
Amine.

bluesman a dit…

سلام
هناك كذلك كتاب جميل حول حسن الصباح والحشاشين
Alamut
de Vladimir Bartol

Houdac a dit…

El moro, mon préféré :
Goutte d’eau qui tombe et se perd dans la mer,
Grain de poussière qui se fond dans la terre.
Que signifie notre passage en ce monde ?
Un vil insecte a paru, puis disparu.

Larbi, si mes souvenirs sont bons tu m’aurais plutôt conseillé Dieu superstar, mais en tout cas c’est grace à toi que j’ai découvert l’auteur.
Au fait, tu veux pas me pistonner…toi la superstar de la blogoma ? ;)

Slix, réponse par mail ;) mais je confirme…il a rien compris :)

Amine, mais non t’as pas compris…je vais expliquer…connaissant les algériens je sais qu’ils ne laisseront pas une occasion sans nous taquiner…en quelque sorte ;)
Pour tes synopses tu leur demanderas de me tenir au courant de comment ils trouvent le livre de ton homonyme Maalouf. Sinon, j’attends toujours de lire ton homonyme toi-même.

Bluesman, ah toi ! tu as disparu…pense à me l’offrir pour mon anniversaire :)

Anonyme a dit…

Mon preféré:

"Quel est l'homme ici-bas qui n,a point commis de péché, dis?
Celui qui n'en aurait point commis, comment aurait-il vécu, dis?
Si, parce que je fais le mal, tu me punis par le mal,
quelle est donc la différence qui existe entre toi et moi, dis?"

NWA BA ;)

Marc a dit…

petite précision: hachînchiyyîn c'est "fumeur de hachich" ... :)

Anonyme a dit…

Who knows where to download XRumer 5.0 Palladium?
Help, please. All recommend this program to effectively advertise on the Internet, this is the best program!

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Hot Sonakshi Sinha, Car Price in India