mardi, décembre 09, 2008

« Bonjour tristesse » - Page 57, phrase 1

« A l’entendre, j’avais l’impression que mon veto aurait pu empêcher le mariage de deux adultes »
Bonjour tristesse – Françoise Sagan

Cette voix intérieure qui me disait narquoise que l’aumône ne peut être faite à l’ingrat. On donne pour recevoir, surtout ! La grandeur d’âme, la clémence, l’altruisme et cet autre Erasme faisant de mon credo l’humanisme, ne sont finalement que balivernes d’une autre époque.

Je ne m’empêcherai donc aucun veto, pas l’ombre d’une mansuétude crétine, des bribes d’oubli par ci par là, peut être, tout au plus.

Je dirais donc non devant le curé se curant le nez dans une posture anodine, avec mon grand sourire détaché, mon visage angélique narguant les démons en moi pour les faire ressortir en rires sereins, en vent relevant mes robes larges sous le soleil de novembre.

Qui suis-je donc ? Qui suis-je pour avoir tant de pouvoir sur la destinée de ces deux adultes démunis de volonté, d’envie de meurtre ?

Ils auraient du tuer l’ingrate en moi il y a belle lurette. Ils auraient du s’enfuir vers la clarté du matin au lieu de se jeter têtes baissées dans l’engrenage de ma bassesse.

Au gré de mes humeurs je les fais naviguer dans un monde de doutes, un monde salvateur donc. Le savent-ils ?

Qui suis-je, tiens ?

Je ne répondrais jamais à cette question, parce que, de un je ne me permets pas de le savoir, et de deux…ça ne concerne que moi. Cet autre moi, insaisissable !

Le veto, je le leur ferais subir, sans regrets, sans bonté dérisoire.

L’oublie, ils devraient le chercher dans ces cahier d’écolière où je narrais pendant de longues années, la même histoire, toujours les mêmes scènes et les mêmes premiers regards de mon amour déchu…de mon histoire quelconque.

2 comments:

too banal a dit…

Quand les autres sont perçus comme des moutons, ça ne peut être que leur dé-fête! Comme hier, c'était leur massacre généralisé...
Est-ce que un mouton a la possibilité d'opposer son véto au tranchant d'une lame ?
Aujourd'hui, je me suis le-vé tôt !

Houdac a dit…

J'ai vu qu'effectivement tu t'es levé très tôt aujourd'hui...tout comme moi d'ailleurs, j'avais besoin de respirer l'air frais du matin avant quiconque...

Houda...selfish!

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Hot Sonakshi Sinha, Car Price in India