jeudi, novembre 29, 2007

La révolution des déments

Une envie incommensurable me prend aujourd’hui de raconter une histoire. Non pas de celles qui ont prouvé par leur déroulement et le peu de traces laissées dans mon esprit, ma mémoire et mon cœur qu’elles étaient et resteraient finalement quelconques, mais une autre…de celles qui content, qu’on imagine ou imagine vivre, de celles qu’on lègue à la prospérité (et là je m’incline respectueusement devant mon enclin à être quelque peu prétentieuse et vaniteuse et à l’assumer amplement !)

Me souvient l’histoire lointaine, se situant pourtant dans un passé proche temporellement, d’une vie houleuse où j’ambitionnais de changer le monde. Oui rien que ça ! Changer le monde. Ebranler les idées ancrées dans les esprits sur les traditions, les usages, la famille, et ce qu’on peut faire chacun de notre petite vie insignifiante devant l’âge de l’humanité.

J’avais imaginé à l’époque une révolution basée sur des idées nouvelles. Faire tomber l’humanité dans une sorte de frénésie ambiante où le seul besoin commun à tous est de vaincre la peur de la mort. Devenir chacun un dieu et un esclave, une femme et un homme, l’enfant et le sage vieillard,… Ebranler simplement l’ordre établi des choses et perturber les esprits carrés confectionnés selon les lois d’institutions que nous n’avons nullement choisi mais que d’autres, reconnus plus courageux mais pas nécessairement plus intelligents ont put établir sans demander le consentement du vulgum pourtant numériquement dominant.

Ainsi donc, je renouvelle mon ancien vœu de vouloir changer la face du monde, non pas seule en me barricadant sur mes propres suppositions et résolutions totalement vaines et fortuites (elles l’ont manifestement été puisque je n’ai réussi la moindre petite révolution jusqu’à cet instant), mais en ralliant à ma cause tous les esprits qui se déchainent aujourd’hui à vouloir trouver une issue honorable à cette lute interne qui a peut être duré depuis les premiers élans de révoltes chez les uns et les autres.

Sans aller plus dans des détails fortuits. Je vous pose la question : « seriez-vous prêts à vous rallier à ma cause ? à rejoindre la société secrète aujourd’hui même et à oublier toutes vos autres résolutions d’antant ? »

Ah, je vous avertie, ne soyez pas pressés de donner votre consentement, sinon vous risquez de regretter votre empressement et de sombrer dans une sorte d’inquiétude qui pourrait nuire à vos bonnes volontés.


PS : C’était pour rigoler un bon coup…quoique…Dostoeivski me rend un peu démente ;)

8 comments:

Anonyme a dit…

Hehehe, ah relire Le joueur et mourir:-)
Contente de te relire Houda.
Big mwah,
Loula

Kenza a dit…

Démonte ou possédée, c'est l'effet qu'il a toujours eu sur moi aussi, et si c'est du livre du même titre dont tu parle (les démons / les possédées) je comprend ta soudaine envie

Je me prendrais bien pour une Stavroguine et au lieu de changer le monde j'en savourerais toutes les folies... :)) un autre jour peut être ...

slix a dit…

Et crois-tu etre plus courageuse et plus intelligente (que les predecesseurs) pour imposer un monde changé meme si numeriquement tu es unique ?

Marc a dit…

Pour changer le monde il faut d'abord jouer son jeu, atteindre le sommet et tout chambouler...
Mais bon, le monde supporterait-il un changement ? Anyway...
Bon ben relis Machievel en attendant hhhhh

Houdac a dit…

Loula, Le joueur est exceptionnel aussi comme livre, j'en parlerais peut être une autre fois mais là...c'est Kenza qui a deviné, il s'agit bien des Démons.
Big mouwah aussi :) (au fait il fait encore chaud pas ici ;))

Kenza, Hmmm ce Stavroguine...

Slix, je suis unique en effet :) (safi had chi lli bghiti?)

Marc, non rien...Marc Marc

vieux a dit…

Et pourquoi serait-il risqué de s'empresser d'y adhérer du moment que "l'anarchie totale..." nous libère de toute contrainte et nous permet de facto de changer de camp a volonté :)

Houdac a dit…

L'anarchie totale...mais sous le pouvoir d'un despote absolu...mon vieux! ;)

Marc a dit…

Mince... J'allais écrire le même commentaire... :))
Comme quoi, on change pas une idée fortement ancrée (tout court) en soi :))
Anyway...

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Hot Sonakshi Sinha, Car Price in India