dimanche, novembre 06, 2005

Le mot et l’image… (« Miniatures » de Youssouf Amine El Alamy)


« Ce n’est pas un roman, ni un conte, ni même une histoire. Ce sont de minuscules récits qui se terminent, tous, à peine commencés. » c’est ainsi que présente Youssouf Amine El Alamy son dernier livre « Miniatures ».

Hammadi, L’Haj D’rafat, Itto, Marcel Mazel, L’Hajja Rita, des personnages singuliers à qui YAE a donné la parole, le temps de raconter une histoire de vie ou un état d’âme…

Ce livre est une belle aventure littéraire et artistique où l’auteur ne s’arrête pas au seul pouvoir des mots mais invoque les mystères de l’image. Il ne se suffit pas à inventer des personnages mais les fait vivre et respirer au gré de l’imaginaire iconographique du lecteur.

Chaque histoire, elles sont au nombre de cinquante, est un récit bref sur un personnage bien particulier, illustrée par un tableau qui vient interpeller encore plus la conscience du lecteur.

Les récits de « Miniatures » ont la particularité d’être tellement concis qu’ils laissent toujours le lecteur avec un goût d’inachevé…on a dès lors envie de prendre sa plume est de continuer l’œuvre de YAE, mais ce n’est pas tout ! Cette cinquantaine de récits illustrent la disparité et la singularité de la société marocaine…un regard amusé et amusant, mais Ô combien lucide, sur des milliers de gens que nous croisons tous les jours, sur nous-mêmes…

Natif de Larache en 1961, Youssouf Amine El Alamy est professeur à l'université Ibn Tofaïl de Kénitra . Lauréat du grand prix de littérature marocaine d'expression anglaise en 1999, il est l'auteur de "Paris mon Bled" (2002) et de nombreux textes et articles notamment sur les attentats suicides de Casablanca de mai 2003, ainsi que sur l'image, la photo et la mode.

Son livre "Un Marocain à New York" paru chez Eddif (1998) fait sa popularité et sa fiction "Les clandestins" publiée en 2000, le consacre par le prix "Grand Atlas" en 2001.

Le vernissage de l’exposition de « Miniatures » aura lieu le 8 novembre à 19h à l’IF de Rabat.

Ça serait l’occasion de connaître de près l’œuvre de YAE et surtout de rencontrer ce jeune écrivain qui aborde le roman avec une légèreté et une sincérité déconcertantes. Un romancier qui, par ses nouvelles approches et un don créatif indiscutable, se confirme comme l’un des écrivains qui feront les beaux jours de la littérature marocaine d’expression française.

22 comments:

slix a dit…

merci pour cette intro...ça donne envie...je vais chercher l'un de ses livres...ça me tente bcq

Mchicha a dit…

ça a l'air apétissant tout ça .. JE VAIS CHERCHER !!!
Merci !
bizes

hujaina a dit…

salam
c super de voire des gens interesse a mon prof.
eh oui prof YAE ma enseigne a kenitra (ma ville)
merci pour l'info car avec mes etudes de masters ya vraiment plus le temps de faire any recherche.
jadore son style et lu tt c'est roman
je vous assure que vous aller bien rigoler il a un sens de l'umour....
mon monograph de licence était basée sur 'paris mon bled'
mtn que je suis a fes pour master on me jette des mots des foie on disant ; "ta fait ta memoire sur l'oeuvre dial dak lcasawi.. huuu c koi son nom deja???"
g entendue cela des dixaines de foie par le vice doyen lui meme et mon prof aussi
domage!!! les fassi croient que tt doit etre d'eux et pour eux les pauvres.
je suis fiere de mon prof bien jeunes et tres 'wise' comme on dit en anglais. il savait comment nous aider a voire de l'avant pour nos carierre.
si jamais vous sachier qu'il a un site ou blog plz partager le avec nous et merci encore.
http://hujaina.blogspirit.com

lebaroude a dit…

J'ai lu un "Marocain à New York". C'est très bien en effet. Ce n'est pas un chef d'oeuvre littéraire mais c'est honnete et certains passages sont hilarants.
Ton post donne envie de découvrir ses nouvelles oeuvres.

abdel a dit…

Salam
Pour le but de rassembler le max d'adresse des bloggeurs"Carnet d'adresse", priere de remplir une tite fiche sur blog Merci!

www.islamkarim.blogspot.com

hujaina a dit…

ma chare houda je doit te dire que l'I F de rabat est en travaux de je ne sais koi donc le vernissage doit avoire lieu qq part d'autre yak?? veut tu te renseigner pour nous???
merci

Houdac a dit…

Hujaina, le vernissage aura lieu à l'IF de Rabat, aucun changement au programme...

Sanaa a dit…

1961? ça va... ça me convient. :-)
Je ne pourrai pas assister au vernissage de rabat... Si jamais il en fait un autre à Casa ou si celui de rabat se prolonge, j'irai avec plaisir pr lui communiquer mes coordonnées.
Sinon, tt comme lebaroude, j'ai lu avec plaisir "un marocain à new york"...

Larbi a dit…

Hache
je veux bien ce YAE dédicacé :)
Il est le seul qui me manque !

sissi a dit…

salut Houda, tu donnes envie de découvrir l'auteur... Je lirais un marocain à NY, je te dirais:)

ayoub a dit…

:)
Thanks Houda

Ayoub... cannibale

Amine a dit…

J'aime bien la fluidité de sa plume, à YAE.
Aussi fluide que la tienne ma chère Hache. Ta présentation de YAE est ... excellente! Et je ne te lance aucunement des fleurs, c'est sincère...
Tu me disais récement que je devrais me hâter un peu pour finir mon roman (tu parles!). Je crois que je vais être obligé de m'incliner pour te laisser la place, et ce ne sera pas par galanterie mais par admiration ;-)

Belle plume, miss, très belle plume.

Petite remarque qui n'a rien à voir... Je trouve intéressant aussi qu'un de nos auteurs littéraires soit identifié par ses initiales. YAE. C'est à ma connaissance le seul écrivain marocain d'expression française à bénéficier de cela... plutôt original.
So lo,g!

Sanaa a dit…

Yah... Il s'appelle Youssouf... Ou ana majnounatou Youssouf....
Houda comment ça s'est passé à l'IF?

laseine a dit…

je vais le lire. Merci.

adnane a dit…

Tous contre TelQuel

Goodman a dit…

En effet Yae est le seul ecrivain marocain de litterature francaise qui ecrit la vie comme , nous autres communs des mortels, nous la respirons.
je crois meme que c'est lui qui m'a reconcilié avec la litterature maghrebine en general. il a le merite de parler de choses dont on aurait pas pu parler si il n'y avait pas penser. je garde encore en memoire queques unes de ses chutes dont il garde le secret.
j'ai suivi ses cours de publicité et je vous avoue que c'etait le seul cours interessant dans tout mon cursus casablancais( je n'ai meme pas eu le diplome cela dit).
pour les amatrices, je dirais qu'il fait pas son age , on lui donnerai facilmement 32 ans. et son mail se trouve dans le site deson editeur francais, au diable vauvert. ne me remerciez pas...

hujaina a dit…

hey goodman

malek baghi tejbed 3lih sda3???

ye3yaw ma ydourou 3lih c'est un genre apart wallah.

mais g bien besoin de savoire ou il donne ces cour de pub car c son point fort tu voie. jadore ce domain.
http://hujaina.blogspirit.com

goodman a dit…

hey huijaina,

il donne ses cours a com sup a casdablaca

Anonyme a dit…

bonjour
si vous voulez lire "Miniatures" de YAE, vous pouvez le trouver dans une seule librairie à Rabat (Aux Belles Images) avenue Mohamed V entre Balima et Bank Al-Maghrib.
Sinon il est épuisé et va être réédité en novembre prochain.
info sur www.appartement22.com

Anonyme a dit…

bonjour,

j adore yae.jespere avoire tout les informations necessaire par apport a cette homme de reve.c vrais qu ilest un genre appart.

merci tout le monde.

Anonyme a dit…

salut
je c pas si yae se rapel tjr de moi c yousra!!! vous me manké bcp jesper vous revoir biento avec un nouveau roman inchallah jadore tjr vos ecriture et je sui avec attention votre parcour je vous souhaite tou le succé du monde!!

Anonyme a dit…

i hate youssouf amine elalamy

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Hot Sonakshi Sinha, Car Price in India