vendredi, mars 23, 2007

Quand elles reparlent de voyelles...



















A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
Je dirai quelque jour vos naissances latentes

Voyelles - Arthur Rimbaud

Elle: Y a-t-il de la joie sur terre ?

Elle-l’autre : Une infime beauté dans une nuit sans lune, un brin de douceur dans un ciel sans mouettes, un vers de Verlaine et une voyelle…

Elle : Te souvient-il de nos extases anciennes ? Cette langoureuse balade solitaire au bord d’une mer en détresse ?

Elle-l’autre : Je me remémore chaque être, chaque mot, chaque vague, toutes les voyelles…

Elle : Et les ritournelles de ces chansons qui jaillissaient de nos cœurs d’enfants ?

Elle-l’autre : Une oasis sans fin, sans limite…une Utopie !

Elle : Parles-tu d’Amour ou d’Amitié? Car moi c’est de rythmes que j’ai envie…

Elle-l’autre : Je pense à L’Ame esseulée que tu trimballe, à cet Esprit fleuri gouvernant un cœur sans attache, à l’Immortalité d’un sourire d’antan, à l’Union qui fût et à toutes les Odeurs qui s’enlisent dans les pores de ta peau.

Elle : Tu m’attriste et m’enivre…

Elle-l’autre : Viendra le jour où mes mots ne seront pour toi que voyelles et ailes…


5 comments:

elgreco a dit…

dire que d'aucuns pensent que
"Voyelle est le féminin de voyou"
(rire)

Bravo pour ce si joli Blog

@+sur mes rivages voyageurs

http://rachedelgreco.blogspirit.com

khnata a dit…

elles et ils. c beau, c joli.

Loula la nomade a dit…

Sublime!
Mwah

Mario Cholette a dit…

Très intéressant, ce détournement rimbaldien.

C'est plus fort que moi, il faut que je vous demande: c'est voulu le texte en noir sur fond noir ?
Vous comptez beaucoup sur l'intelligence de vos visiteurs ! C'est peut-être mieux que le contraire !
Au revoir !

Mario Cholette a dit…

Maintenant, ce n'est plus noir sur noir. Je dois être venu au mauvais moment. Petit bug de blog !
C'est nettement plus facile à lire comme c'est là !
:)

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Hot Sonakshi Sinha, Car Price in India