mercredi, août 30, 2006

Najib Mahfouz n'est plus...








Il n’est plus de ce monde mais restera toujours dans le cœur de ceux qui l’ont lu, qui l’ont aimé…

Le fils des deux civilisations pharaonique et islamique, venu de ce tiers monde arabe méprisé à bien des égards, avait été le premier et l’unique écrivain de langue arabe a obtenir un prix Nobel de littérature et s’est éteint aujourd’hui à l’âge de 94 ans.

Ce matin en apprenant la triste nouvelle à la radio, je me suis remémorée mes jeunes années, quand je découvrit l’auteur et fut marquée à jamais par sa célèbre trilogie "L'impasse des deux palais", "Le Palais du désir" et "Le Jardin du passé". J’ai l’impression que ça fait des siècles depuis ces douces après-midi où je flânais dans les ruelles du Caire par une chaleur ardente, pour suivre les héros de Mahfouz sur les chemins d’une vie tortueuse.

Dans mes souvenirs, dans mon cœur, dans cette avidité que j’ai aujourd’hui à vouloir lire des histoires et en raconter, Najib Mahfouz garde et gardera pour toujours une place privilégiée...

4 comments:

Najlae a dit…

oh my God :'( voila ce qui se passe lorsque je lis ton blog avant les news :((( hier,ils ont dit: "son etat s'est encore aggrave".quelle tristesse.

nadia a dit…

Tu lis dans mes pensées chère Houda!!!! J'ai choisi un portrait dessiné au lieu d'une photo parce que ca me rappelle les héros et les héroines de ses livres qui étaient d'ailleurs tous dessinés...

Amine a dit…

"Dans mes souvenirs, dans mon cœur, dans cette avidité que j’ai aujourd’hui à vouloir lire des histoires et en raconter, Najib Mahfouz garde et gardera pour toujours une place privilégiée... "
Oh oui...!!!!
Comme disait systematiquement Oustad Naguib pour confirmer des faits, "hada ma fihsh kalam".

J'aimerais particuli'erement finir par ces 2 citations de Naguib Mahfouz, tire'es de l'impasse des 2 palais:
"La souffrance a son côté de joie, le désespoir a sa douceur et la mort a un sens."

"La vie est sage de nous tromper, car si elle nous disait dès le début ce qu'elle nous réserve, nous refuserions de naître."

Allah yrahmou.

webyassine a dit…

salam
a wé nagib ma7foud!..tu n'est plus..tes romans m'ont bien pri dans le monde igypien et m'on créé de moi une de tes personalitées qui ne cesse pas de sentir cette etrange sentiment qui entourne les peuvre egypien...j'ai bien aprécié "zou9a9ou al mida9"..mais dommage tu nous a quitté en tt cas merci.
ton blog m'a bien plu..merci pr tes efforts ( pass un cou d'eoil sur le mien si tu en a le temps)

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Hot Sonakshi Sinha, Car Price in India